Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Queen of Pop is back !

Publié le par Lady Chester

madonna-super-bowl-half-timeLa prestation de Madonna au superbowl fait l'unanimité : la show a été assuré ! Madonna n'est pas la reine de la pop pour rien et l'a prouvée devant plus de 120 millions de téléspectateurs en direct d'Indianapolis.L'artiste a prouvé aux côtés de M.I.A, Nicki Minaj, Cee Lo Green et LMFAO qu'elle était encore capable de mener le monde de la musique.

 

Adieu les Lady Gaga, Rihanna, Katy Perry et autres conspiratrices au trône de « Queen of Pop », Madonna est bel et bien de retour sur son trône vacant depuis quelques années et n’a pas l’intention de partager son titre avec toutes les morveuses du monde de la musique.


Madonna vient d’habiller pour l’année ses concurrentes avec son show, unanimement  spectaculaire durant la fameuse mi-temps du Super Bowl XLVI halftime, dimanche soir (5 février), sur la scène du Lucas Oil Field à Indianapolis.


Souffrant d’insomnies, mon cerveau hier soir oscillait entre le match de football américain (dont je ne comprends toujours pas les règles ni l’intérêt de millions de personnes) et de la lecture. 2h du matin tapante, je me laisse bercer par le doux ronron d’un beat de dancefloor très connu du grand public : VOGUE. Un plan large nous fait découvrir un navire flamboyant et doré à l’or fin, tiré par une armée de gladiateurs, interprété par les artistes du Cirque du Soleil. Caché derrière un filet de plumes géant, la Madonne, tout droit venu d’un conte pharaonique, démarre ses « strike a pose » sur une musique sonnante, trébuchante, envoutante. On la découvre alors sur son trône, majestueuse, affrontant la foule du stade, le public derrière son écran, les fans médusés, ses détracteurs interloqués qui chercheront la moindre faille (référence à Michael Jackson pour l’usage égyptien dans Remember the time ? Michael Jackson, hélas n’a pas inventé l’histoire antique. Message de paix fanfaronné à tue-tête ? Vol d’idées encore une fois aux artistes engagés, pourtant personne n’a le monopôle du cœur et de la souffrance…)


Madonna fait la nique à ces gens là et le prouve avec toute son énergie, toute sa force et tout son courage sourire explosant, mélodies entrainantes, refrains connus de tous et claironnés par tous !


La Reine de la Pop a en effet donné le meilleur show possible sur ses innombrables tubes comme elle l’avait promis : près de 13 minutes de performance à l’américaine, la machine est dans la place. Vogue, Music, Give Me All Your Luvin', Open Your Heart, Like a Prayer ont été mis en scène et chantés par Madonna. Mais elle  n'était pas seule pour assurer le spectacle. Comme prévu, les LMFAO étaient présents sur scène avec Madonna pour une version live de leurs tubes Party Rock Anthem et Sexy and I Know It.

Puis c'est au tour des deux complices de Madonna sur Give Me All Your Luvin', Nicki Minaj et M.I.A. de rejoindre la reine de la pop tout comme Cee Lo Green pour un duo sur Like a Prayer.


Madonna a encore une fois marqué l’histoire avec le touchdown de l’année !


Pour ceux qui n’ont pas vu (ou voudraient revoir) la performance dans son intégralité c’est sur Mediatik !

 

 

 


 

Commenter cet article