Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Arnacoeur

Publié le par Lady Chester

l-arnacoeur.jpg

Synopsis : Votre fille sort avec un sale type ? Votre soeur s'est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd'hui, il existe une solution radicale, elle s'appelle Alex. Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n'importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s'attaque qu'aux couples dont la femme est malheureuse. Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ? 

 

L’Arnacoeur ou le film français qu’il fallait voir en 2010…et je regrette bien de ne l’avoir découvert qu’en février 2011.

N’étant pas favorable, en général, aux productions cinématographiques françaises, je ne m’étais pas intéressée à la sortie de ce film. Mon entourage s’était donné la peine de la voir au cinéma vu que le bouche à oreille avait fait effet sur eux….et j’aurai dû les écouter, en sachant que je donne toute ma confiance au jeu magique de Romain Duris.

 

Je regrette de n’avoir pas vu ce film plus tôt.

 

L’Arnacoeur est une très belle comédie romantique française qui mérite ses lettres de noblesse. Je comprends mieux l’engouement des 3,9 millions de français qui se sont déplacés pour le voir sur écran noir.

 

L’Arnacoeur a été réalisé par Pascal Chaumeil, officiant à la télévision sur la série Fais pas ci, fais pas ça notamment, le succès de France2. Ce premier long métrage pour ce réalisateur est une véritable réussite et j’en redemande d’autres telles réussites de sa part. Il a tout compris aux techniques de captation et réussi à nous immerger dès les premières images dans l’histoire. La beauté des plans, la succession des actions et le jeu des acteurs n’échappent pas à l’œil de la caméra. Vanessa Paradis et Romain Duris forment un très beau couple à l’écran. Ils sont très naturels et riches en émotion à la fois. Leurs atouts séduction crèvent l’écran sans aucun artifice ajouté, c’est ce qui fait le charme du film et nous charme en tant que spectateur.

 

Notons l’hilarant François Damien, le belge de service, qui incarne le beau-frère et collègue briseur de cœur de Romain Duris, assez gauche, un peu fou et très benêt. On ne manquera pas des scènes cultes avec la belle Helena Noguerra.

 

Le film à avoir dans sa vidéothèque.

Commenter cet article