Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je t'aime moi non plus par Madonna

Publié le par Lady Chester

je-t-aime-moi-plus-madonna.png

 

Olympia, 26 juillet 2012, Madonna est attendue de pied ferme par ses fans, détracteurs, conspirateurs fhainistes, médias-médisants et autres objecteurs de conscience. Et comme d'habitude, elle crée le scandale sur scène. Pour cette fois-là, on ne sait pas réellement si c'est de sa faute ou celle de sa maison tourneuse de maison close de luxe à forte rentabilité en temps de crise, mais le scandale du showcase vendu comme un concert intimiste a gâché le plaisir de voir la reprise : Je t'aime Moi non plus.

Je t'aime moi non plus

Le titre entonné par la Queen Of Pop méritait toute sa place lors de ce "concert intimiste", une histoire d'amour et de déchirures à la fois entre Madonna et son public français.

Tous veulent sa tête mais tous parlent d'elle. Elle remplit les stades et on dit qu'elle est fini. Sa tournée est la plus rentable des tournées de tous les artistes pour cette année 2012 et on sonne le glas sur ces comptes.

Pourquoi tant de haine ?

On aime la critiquer, la détester, lui cracher dessus. Elle représentera toujours l'américaine opportuniste assimilant art et business à la fois, comme si les autres artistes vivaient d'amour, d'eau fraiche, de pain sec et de gloire.

"L'art c'est pour les riches."

En être offusquer c'est jouer la carte de l'hypocrisie.

Mais c'est toujours plus glorieux et donneur de leçons de glorifier les Enfoirés et autres divertissements sur la souffrance.

Pour en revenir à Madonna (qui participe aussi business de la souffrance avec son combat pour le Malawi), son Je t'aime moi non plus est un hommage au travail de Gainsbourg. Certains critiqueront sa voix, sa mise en scène sur ce titre, et bla bla bla mais ça a du bon aussi de voir des artistes internationaux reprendre et encenser des classiques de la musique française.

C'est de manière très lascive qu'elle a interprété avec l'un de ses danseurs le célèbre duo de Serge Gainsbourg et Jane Birkin "Je t'aime moi non plus". Sous des lumières rouges et sur une scène complètement nue, elle a ligoté son partenaire avant de prétendre lui tirer une balle dans la bouche et de quitter définitivement la scène.

Pour quelqu'un de has-been, Madonna donnera un autre concert en France le 21 août au stade Nikaïa-Charles Erhmann de Nice.

Elle n'est pas belle la vie ?

 

 

 


 

Commenter cet article