Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Happy Birthday True Blue !

Publié le par Lady Chester

madonna-true-blue.jpg30 juin 1986, une bombe musicale s’abat sur la planète pop :  True Blue.


Si The First Album et Like a Virgin sonnent le glas d’une nouvelle génération musicale pop bubble gum féministe, c’est avec ce troisième album studio de l'artiste américaine Madonna, qu’elle entre dans la légende des superstars, podium accessible à peu d’élus.


L’artiste caméléon qui a popularisé l’évolution, la mode et le marketing dans le monde de la musique – et non Lady Gaga la copieuse - collabore avec Stephen Bray et Patrick Leonard pour l'album et co-écrit toutes les chansons. Patrick Leonard est le faiseur de tubes de Madonna et il s’y prend très bien sur cet album plutôt gentillet, fleur bleue, mais qui propulsera au rand d’icône de la musique pop : Madonna.


True Blue traite de la vision de l'amour de Madonna comme l’indique la chanson éponyme. La grande inspiration à ce moment là de Madonna, dans l’écriture de cet album, est entre autre son futur-ex-mari Sean Penn. Madonna dédicacera, d’ailleurs True Blue, au mec le plus cool de cet univers, son mari Sean Penn.


Avec cet album, Madonna prend une tournure différente, que ce soit niveau image ou niveau musique.

 

Adieu frou-frou, dentelles, porte-jarretelles, punkette et compagnie, bienvenu au look traditionnel et musique classique. L’instrumentation de guitares acoustiques, de batteries, de synthétiseurs et d'instruments cubains attire un public beaucoup plus âgé.

 

Par exemple, Papa don’t Preach qui traite par exemple des problèmes sociaux comme la grossesse à l'adolescence, échantillonne la sonate Appassionata de Beethoven.


Une structure de percussions continue est utilisée dans Open Your Heart, titre qui exprime son désir sexuel dans les paroles.


True Blue, la chanson éponyme de l’album, parle d'une romance et est inspirée des groupes de filles des années 1950


Ou encore, La Isla Bonita inclut un thème espagnol, cher au cœur de Madonna. Pour ceux qui ne le savent pas, Patrick Leonard avait d’abord écrit ce titre pour Michael Jackson pour l’album Bad mais ce dernier ayant refusé  de la chanter, Madonna la récupère et réécrit les paroles. Et on connait la suite de ce titre qui explosera dans les charts mondiaux et sera le 1er titre de Madonna à entrer en pôle position dans le fameux TOP50 français.


Il y a un avant et un après True Blue.

 

Du jour de sa sortie, non seulement tout le monde parle de Madonna mais cette dernière devient une icone musicale via la photo de la couverture de l’album, réalisée par le photographe Herb Ritts. Cette photo est la représentation par excellence de Madonna. La couverture montre une image de Madonna au-dessus du cou. Les couleurs principales sont le gris, le blanc et des nuances de bleu pour renforcer le titre de l'album. Madonna prend une pose élégante tout en ayant un maquillage pâle et les lèvres rouges, le cou incliné vers l'arrière dans l'apparence d'un cygne. La  pochette de l'album est comparable au concept du pop art par Andy Warhol. La fin des années 1980 marque la nouvelle ère de l'artiste pop comme une marque de fabrique, Madonna et Michael Jackson seront les premiers à exploiter cela.


True Blue fait partie des albums les plus vendus au monde en dépassant les 24 millions d'exemplaires.


25ans après sa sortie,True Blue continue de marquer toute une génération de fans de musique pop.

 

Tracklist :

 

1.     Papa Don't Preach
       
2.     Open Your Heart
       
3.     White Heat
       
4.     Live To Tell
       
5.     Where's The Party
       
6.     True Blue
       
7.     La Isla Bonita
       
8.     Jimmy Jimmy
       
9.     Love Makes The World Go Round

 

 


 


Commenter cet article