Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En cas de bonheur de David Foenkinos

Publié le par Lady Chester

en-cas-de-bonheur.jpgRésumé du livre "En Cas de bonheur" : Claire et Jean-Jacques vivent ensemble depuis huit ans. Mais, leur tendresse apparente, qui les fait citer en exemple par leurs amis, cache la véritable érosion de leur amour... Dissection d'un couple pas comme les autres... un couple comme tous les autres.

 

David Foenkinos, pour ceux qui ne le savent pas, est l'auteur du roman à succès "La délicatesse", sorti d'ailleurs sur grand écran fin 2011. Je n'ai hélas pas vu ce film ni lu le livre. D'ailleurs je ne connaissais pas cet auteur jusqu'à ce que je lise son ouvrage : En cas de bonheur.
Je ne savais même pas qu'il faisait partie des plus gros vendeurs de romans en 2011.
Mais est-ce que ça a réellement un intérêt de savoir qu'il vend des ouvrages ? Samuel Benchetrit en vend bien et ce n'est pas pour autant que ce soit gage de qualité.

Passons le contexte de mon approche sur le roman.

Lectrice fidèle d'ouvrages sur l'amour et ses velléités (je tiens à préciser que les romans Harlequin sont proscrits de ma bibliothèque, j'ai mes limites sur les récits à l'eau de rose), je cherchais à m'étonner sur une problématique vue et revue quotidiennement mais que je ne connaissais pas tant que cela : l'adultère.

Dans son roman, En cas de bonheur, David Foenkinos aborde les relations de couple et l'adultère mais d'une manière déconcertante : du recul, un zest d'humour et quelques moments tendres. A travers ses mots, il analyse les maux de ce couple banal mais pas si banal dans sa relation extra-conjugale : de la peur, une imagination débordante, des angoisses, de l'amour, de la passion sur fond de moments farfelus.

D'ailleurs, ce sont ces moments farfelus qui sauvent finalement la banalité de la thématique. Le couple s'ennuie dans son quotidien, rien ne se passe, tout est chronométré, de quoi refroidir des envies de mariage et de se conforter dans son célibat. Puis, nous comprenons à travers les étapes que doivent franchir les deux personnages, Claire et Jean-Jacques, pourquoi en sont-ils à convoler vers d'autres bras tendus.

On les excuserait.

Et c'est mal !

David ce n'est pas bien de chercher à déculpabiliser le lecteur sur la tromperie comme si la vie c'était Disneyland. Le couple comme toutes les personnes qui les entourent sont lisses en plus d'être stéréotypés. Comment se projeter dans ce disneyland de la crise conjugale si les traits des personnages ne ressemblent en rien le monsieur tout le monde ?!

A lire pour la facilité de lecture et d'approche mais avec de la retenue.

Rien de transcendant sur l'adultère.

Commenter cet article