Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortie Bouquin : le Mâle dominant

Publié le par Lady Chester

Le Mâle dominant - Riad Sattouf

La France dans un futur de plus en plus proche : une jungle où le libéralisme s'épanouit dans tous les domaines. Alain Madelin est président de la République, François Barouin règne dans le monde du jeu, Pascal Brutal sur celui des sentiments. Car dans ce futur proche, les mecs, les vrais, ont gagné et Pascal est leur roi. L'homme le plus viril du monde l'est toujours autant : gourmette en argent, chaussettes blanches dans baskets Torsion, il écume les coeurs, cabosse les tronches et se pose toujours autant de questions.

Après un premier album qui l’avait immédiatement fait entrer dans le panthéon de la bande dessinée moderne, Riad Sattouf propose la suite des aventures inqualifiables de Pascal Brutal.

Le héros n’a pas changé. Gourmette argentée au poignet, Adidas Torsion aux pieds, bouc soigné au menton, le symbole vivant de la masculinité est toujours égal à lui-même. Idole des hommes et fantasme des femmes, Pascal apparaît, sur sa moto lancée à 300 km/h au son de Diam’s, comme une sorte de super-héros d’un futur proche.

L’avenir imaginé par Riad Sattouf a des aspects inquiétants : prisons de haute sécurité, villes de grande solitude dont les périphériques «  se mangent eux-mêmes la queue, dans des festins éternels », couples fidèles sans sexe avant le mariage, vivant dans le respect des parents et dans une envie frénétique de faire des bébés…

Paris est devenu l’un des endroits les plus riches du monde avec ses quartiers réservés aux millionnaires, en dollars chinois car entretemps l’euro s’est effondré. La Belgique est devenue une gynarchie, un système politique de domination violente par les femmes et où les hommes ne peuvent que sortir couverts d’une combinaison anti-virilité sous peine de devenir sexuellement disponible. Diam’s revient après vingt ans d’absence. Enfin, la Bretagne est devenue autonome et il y est interdit de chanter le Bro Gozh autrement qu’en breton.

Riad Sattouf confirme sa position d'auteur très drôle.

Commenter cet article

Lady Chester 05/09/2007 19:19

Mais non pas un vieux con .... faut seulement changer de lunettes ^_^

jcdr 05/09/2007 18:48

très drôle, surement mais pratiquement illisible, je suis allé jeter un oeil cet a-m...j'dois vraiment être devenu un vieux con...bzh : bienvenue en zone humide !!!