Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Publié le par Lady Chester

Machiavel et Montesquieu devisent aux enfers, et échangent quelques propos sur la politique moderne, et la façon la plus efficace pour quelques hommes politiques - toute considération de morale mise à part - d’acquérir et de conserver indéfiniment le pouvoir (thème classique du Prince), mettant des hommes de paille aux places clé de la société.

Montesquieu, conformément à son rôle historique, met l’accent sur la séparation des pouvoirs, l'État de droit, la souveraineté de la nation, mais Machiavel retourne à chaque fois ses arguments pour montrer comment ces notions nobles peuvent être détournées au service d'un homme, ic Napolélon III qui n'est jamais cité, manipulant toutes les composantes de la société.


L'auteur, Maurice  Joly, réalise un pamphlet contre Napoléon III, le régime de son époque. L'ingéniosité de l'ouvrage réside dans sa possibilité à transposer l'état de fait de cette période à notre vie politique contemporaine. On observons notre société actuelle, nous reconnaissons les même ficelles démagogiques, les mêmes trucages de toutes sortes (désinformation, magouilles fiscales, mensonges d'état, etc.) C'est ainsi qu'on se rend bien compte de la portée universelle de l'oeuvre de Maurice Joly, et également de celle de Machiavel. En ces heures de campagne présidentielle, cet ouvrage apporte un autre regard sur notre vie politique.


Extrait : « Les hommes aspirent tous à la domination, et il n'en est point qui ne fût oppresseur, s'il le pouvait ; tous ou presque tous sont prêts à sacrifier les droits d'autrui à leurs intérêts »


Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Commenter cet article