Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand les filles pètent les plombs

Publié le par Lady Chester

Deux adolescentes qui mutilent gravement une de leurs voisines de chambre dans un foyer, des gangs de filles qui participent aux émeutes des banlieues en novembre 2005… La violence serait-elle en train de contaminer les filles ?

Ce qui est sûr, c’est que les cas d’agressions contre autrui et les tentatives d’autodestruction se multiplient chez les adolescentes. Pour mieux cerner le phénomène, Isabelle Cottenceau est partie à la rencontre de jeunes filles aux tempéraments violents. Parmi elles, Bénédicte, 15 ans, habillée comme un garçon «mais avec un haut de meuf» veut se faire respecter dans son collège. Avec sa bande (que des filles), elle n'hésite pas à faire le coup de poing quand elle le juge nécessaire. «Elle nous a regardées trop mal !» explique-t-elle à l'assistante sociale qui veut calmer le jeu. Plus tard, elle résume : «On est obligées d'avoir un caractère de garçon pour qu'ils comprennent qu'on ne va pas se laisser faire.» Cette bande d’adolescentes s’habillent et se comportent comme des mecs pour se faire respecter dans le milieu macho de leur cité.

Et d'autres visages féminins aux allures masculines défilent le long du film : Maud, qui, après avoir passé sa jeunesse dans la rue, a appris à jouer des poings et à nier sa féminité ; de jeunes délinquantes d’un centre éducatif fermé ; Charlotte pour qui l’anorexie est “un projet de mort”...

Toutes ces histoires sont inquiétantes, elle cachent souvent de graves souffrances morales.

Diffusion : Ce soir à 20h40 sur Arte

Commenter cet article