Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortie Cinéma : Poltergay

Publié le par Lady Chester

Beaux, jeunes et amoureux... Marc et Emma sont les nouveaux propriétaires d'une maison inhabitée depuis trente ans. Ils ignorent que la cave de la maison a abrité, il y a bien longtemps, une boîte de nuit gay. Le 29 avril 1979 à 2 heures du matin, suite à un incident électrique avec la machine à mousse, en pleine fête disco, la boîte a été évastée. Parmi les danseurs, cinq corps n'ont jamais été retrouvés. Aujourd'hui, la maison est hantée par cinq fantômes fêtards, taquins et gays. Marc les voit. Emma ne les voit pas. Les "visions" de Marc vont précipiter le départ d'Emma. Marc se retrouve seul avec ses interrogations. Touchés par cet homme à la dérive, les fantômes vont l'aider à reconquérir Emma.


Fraîchement arrivé dans les murs d’une vieille demeure, un homme voit peu à peu sa vie sentimentale et professionnelle se désagréger face aux agissements de fantômes homosexuels…Le réalisateur,  Eric Laveine, qui signe là son premier long-métrage, vient de l’école du rire « made in Canal.» Cela ne nous rassure pas.

Le film convoque le mordant des dialogues Guignolesques de la grande époque. Poltergay demeure une comédie fantastique. Le quintet
Lost in 1979, fait de semelles compensées, col de chemise pelle à tarte et froufrous n’évite pas les clichés. D’ailleurs quelques passages tombent à plat comme le ghostbusting au crucifix avec passe portes qui claquent et passes muraille ou ce clin d'oeil de l’émission de relooking Queer

Ces quelques ratés de fabrication se font néanmoins oublier grâce à un sens du rythme maîtrisé où Eric Laveine varie les registres de l'humour. Poltergay a un casting très riche puisqu'il se compose de  Clovis Cornillac  et de Julie Depardieu.

"Poltergay, une sorte de SOS fantômes gentiment déjanté à prendre au 14 ème degré." Le Journal du Dimanche

 



Commenter cet article