Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Longue vie au roi !

Publié le par Mediatik

Lundi prochain, personne n'échappera à l'intoxication du moment : notre chef de l'Etat bien aimé que je t'aiiiiiiiiiiiiiiime participera au Congrès de Versailles devant les députés et sénateurs du Parlement. C’est une première dans l’Histoire de notre - monarchie - République depuis le changement de la Constitution l’an dernier. Ce changement est bien sur passé inaperçu, c’était les prémisses de la crise, il y avait bien sur d’autres informations plus importantes sur le feu tel que le paquet fiscal, le RSA, la réforme des retraites, etc… à force de trop réformer on ne sait plus où donner de la tête !

Hélas, ce changement de grande importance on aurait dû s’y attarder.

Flashback.

21 Juillet 2008. Le Parlement français modifie la Constitution de 1958. Pour la vingt-quatrième fois, les Français touchent à leur loi fondamentale depuis sa mise en vigueur. Le texte passe de justesse avec 539 voix contre 538. La voix du député socialiste Jacques Lang, ancien ministre de François Mitterrand, a été déterminante. Comme d’habitude, la PS a été trahi par un de ses membres fondateurs et ça a foutu la zizanie.

Qu’est-ce qui va changer dans notre vie ?

La réforme confirme la durée de cinq ans du mandat présidentiel renouvelable qu'une seule fois. Avant, on pouvait se représenter plusieurs fois à l'élection présidentielle, même si, dans la pratique cela n’a pas été fait. En gros, on ne subira pas plus de deux mandats le Roi Soleil (si nous ne passons pas en monarchie). Il paraitrait aussi que le Parlement aura plus de pouvoir, de même pour le citoyen, on y croit vraiment !
Cerise sur le gâteau, le Président pourra enfin s’exprimer face au Parlement, ce qui lui était interdit avant ! Et lundi prochain, Nicolas Sarkozy pourra s’exprimer au Congrès de Versailles.

Le Hic

Tout n’est pas rose dans le meilleur des mondes. Il y a comme à l’accoutumée une division au sein des partis, et comme par hasard à gauche.
Les communistes et les verts n’iront pas à Versailles.
Les radicaux de gauche et les parlementaires divers gauche, évidemment dont les voix avaient été déterminantes pour l’adoption de la révision constitutionnelle de juillet 2008, seront présents au Congrès de Versailles.

Si les socialistes ont davantage hésité sur la stratégie à adopter, ils ont finalement tranché en réunion de groupe à l’Assemblée, et décidé de ne pas pratiquer la politique de la chaise vide. Martine Aubry a plaidé contre l’idée d’un boycott pur et simple.

Pour résumer, députés et sénateurs socialistes se rendront à Versailles, assisteront à la prise de parole de Nicolas Sarkozy, mais ne resteront pas pour le débat parlementaire qui suivra l’allocution présidentielle. Manière de protester contre le principe du temps de parole imparti – 10 minutes pour chacun des neuf groupes parlementaires, alors que le chef de l’Etat peut parler sans limitation de durée – et contre le fait que le président de la République ne sera plus là, conformément à la Constitution.

Commenter cet article

Gilles 26/07/2009 10:13

Il faut vivre avec son temps…et cette modification de la constitution est une très bonne chose pour la démocratie. Les ringards de gauche n’ont rien compris et on voit bien aujourd’hui l’état de délabrement de la gauche…qui n’apporte pas la moindre idée ou proposition pour le Pays. Ils sont dans leur petite tour d’ivoire et ne regarde même pas le monde qui change sous leurs pieds.

Lisa 21/06/2009 18:58

Bordel !!!!!!!!!Et je fais comment moi pour aller bosser ?A cause de lui tout va être bouché