Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Late registration, late review. Kanye West.

Publié le par Stuckle

C’est doux, c’est beau, toujours des flow légers, comme des brises ou du vent, beaucoup d’amour chez ce rappeur, parce que les rappeurs aussi ont le droit d'être tendre ... sympa !

Une musique fragile, faites de samples, d’instru à vents, de rythmes aériens, de tendresse. Un album rap sidérant pour ses découvertes musicales, ses nouvelles voies empruntés loin d’un rap sclérosé par la production actuelle.

Une lumière, un coté enfantin, et sympa.

C’est un de ses album qui s’écoute souvent, tout le temps, le son fort ou même doucement, pour profiter de la voix suave de kanye, et des ses invités prestigieux : le chanteur de maroon5, Brandy et d’autres.

Parfois le son se fait quand même plus lourd et rapide mais toujours sympa, jamais agressif, jamais de trop comme sur golddigger avec l’acteur jamie foxx.

Il reprend avec une fascinante facilité un samples d’une des chansons de James bond … et en fait une bombe dancefloor sans trop se fatiguer, sans chercher à jeter de la poudre dorée aux yeux.

Il se tourne vers des chœurs sirupeux, lovés, soyeux et délicats, et habille ses chansons parfois avec un rien : un rythme, quelques boucles. Pas tape à l’œil le Kanye.

Des hymnes pour les oreilles…

Beaucoup de fraîcheur.

Merci pour cet album. Le rap n’est pas mort.

Commenter cet article