Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poème d'un Roméo pas comme pas les autres

Publié le par Lady Chester

Mon très Cher Roméo, qui porte si bien son nom, avait mis dans un de ses commentaires sur Mediatik, un poème très touchant, très émouvant. Je considère qu'il a pleine place dans ce blog et non dans un commentaire.laissé pour compte
Je tenais à faire partager cette découverte avec vous....

Souvent, lorsque j'ai le temps, j'aime repenser à ces amours qui appartiennent au passé.

De grands souvenirs amers au goût parfois sucré...

Comme ce baiser d'adieux, donné dans un torrent de larmes

Comme la garantie d'un "au revoir en bon termes" qui, à jamais, a marqué mon âme...


Parfois la vie m'a pris pour ce que je n'étais pas

Les rencontres futiles, les amours difficiles

C'était tout ce que je ne cherchais pas

Mais moi, naïf et novice, je vivais sur mon paradis imaginaire, ma petite ile


J'ai cru te voir à travers lui, sentir ta présence

Tu n'étais qu'une ombre, un simulacre de chance

J'étais perdu, prêt à tout aimer

Tant que dans tes yeux, je pouvais me noyer...


J'y ai perdu ma foi, mon optimisme

J'y ai gagné ma personnalité, mon charisme

L'amour viendra sous de nouveaux traits peut être un jour

L'amour triomphera alors et je retomberait pour un nouveau tour


Tu as su que j'étais triste mais tu ne voulais pas tendre la main

Tu pensais avoir gagné la guerre, mais ce n'était qu'une simple bataille

Caché dans mon donjon de la vengeance, je préparais mon destin

Au jour d'aujourd'hui, ta situation ne connait que des failles


Quand tu fais souffrir, attends toi à accueillir le boom rang

La souffrance peut être pire allant jusqu'à être paralysante

Cette épreuve m'aura apprit la sagesse

Mieux encore : j'aurai apprit de toi la bassesse


Commenter cet article

Lady Chester 21/05/2008 23:00

Merci pour ce petit texte, zigznornif, ma foi très sympathique :DA qui le prochaine, il sera publié ;-)Petit apparté : mon boss me surnomme cui cui parce que je mange comme un petit moineau lol. ;-)

zigzornif 20/05/2008 21:10

joli essai en effet pour détendre l'atmosphère et pour coller à ton billet punk voici un petit texte :Pipiou se sentait bien, dans son tout petit litle duvet bien serré, un toit contre la pluie,la vie c'était du v'lours, la chaleur d'un vrai nidle temps coulait peinard, v'la le jour, v'la la nuit.Les parents de Pipiou s'en donnaient du soucis,toujours à la recherche d'un manger qui s'enfuithop! un ch'tit papillon, hop! la ch'nille aussi,tout est bon pour Pipiou, il a faim, fait du bruit.Mais le Pipiou s'ennuie, il voudrait de son litvoir une belle image de ses parents chériscomme son ami Mosa, une belle photoque son copain d'école à faite à la colo.Mais la maman s'affaire, déjà les vermisseaux,Que Pipiou lui réclame à grands coups de cui cui,Il faut aller chercher, mais hola! hola! hoooLa maman ne voit pas à cause de cette pluie.Son vol s'est terminé, malheur et destinéeen croisant le chemin d'un large parebrise.Le papa de Pipiou n'a pu que constateren venant sur les lieux, qu'elle en est toute occise.Le pôvre, le malheureux, penché sur la défunteapplatie comme une crèpe au bord de la chaussée,elle sourit platement, désolée et éteinte.Pensant à son fiston, il lui vient une idée!Décollant de son bec les restes de maman,plutôt que de laisser sa mie aux carnassiersle papa lui a fait un bel encadrementet un collage uhu sur feuille de papier.Pipiou est bien content, il est fier de montreren rentrant de l'école, à ses copains surprissa mignonne chambrette ou trône avec fiertéau dessus de son lit, sa maman qui sourit.cui, cui!!

Ro' 18/05/2008 22:32

Romeo est touché! :$Bisous Bisous Bisous!